YOKOHAMA développe un flexible à haute pression pour hydrogène

24.08.2016

Les voitures «écologiques» avec moteur électriques et hybrides se développent partout dans le monde. Une des technologies utilisée pour ces véhicules électriques contient une pile à combustible alimentée en Hydrogène. Outre le fait de considérablement prolonger l’autonomie des véhicules électriques, le principal intérêt de la propulsion hydrogène est que le véhicule ne rejette que de l’eau. Il faut pour cela des «stations de remplissage» pour l’Hydrogène. Si les USA et notamment la Californie font parti des précurseurs, le développement se poursuit dans le monde : fin juin 2016 le Japon possédait 77 stations à Hydrogène sur son territoire, et en France, il est prévu une centaine de stations disponibles pour 2018.

YOKOHAMA en collaboration avec la société Iwatani Gaz Industriels, a développé et va vendre un nouveau flexible à Haute Pression pour Hydrogène baptisé “Ibar HG82“.

Ce nouveau flexible est destiné au remplissage des véhicules à piles à combustible (FCV), répond aux dernières normes concernant la distribution d’Hydrogène et il est compatible avec les stations utilisant des compresseurs de remplissage de 82 Mpa (820 bar). Outre sa résistance aux hautes pressions ce nouveau flexible YOKOHAMA offre un allègement significatif du poids et une excellente souplesse, facilitant ainsi les manipulations lors du remplissage de l’Hydrogène.  

Le flexible «Ibar HG82» se base sur les technologies acquises lors de la création du précédent flexible «Ibar HG70». Dès 2006, YOKOHAMA Rubber a développé son premier flexible de distribution d’Hydrogène «Ibar HG35», compatible avec des pressions de 35 Mpa (350 bar), et a ensuite développé en 2010 le flexible «Ibar HG70» compatible à 70 Mpa (700 bar). Le nouveau flexible “Ibar HG82“ utilise une structure hybride combinant fibres et fils d’acier qui offre un tuyau plus léger et plus souple tout en combinant une excellente robustesse pour être utilisé dans les stations à haute pression compatible à 82 Mpa (820 bar). Cette structure associée aux technologies acquises par le groupe YOKOHAMA Rubber améliore la durabilité du flexible. YOKOHAMA a aussi développé une méthodologie de tests particuliers basée sur des simulations en conditions réelles dans les stations de remplissage. Le résultat est un flexible à haute pression parfaitement adapté et plus sûr pour l’utilisation de l’Hydrogène.

YOKOHAMA continue ses recherches et le développement de flexibles à haute pression dans un projet commandé en 2013 par l’Organisation des Energies Nouvelles et des Technologies Industrielles du Japon (NEDO) afin de faire évoluer les stations de remplissage japonaises sous la norme internationale de 87,5 Mpa (875 bar). YOKOHAMA et ses équipes de R&D sont actuellement impliqués dans le développement et la conception de ces nouveaux flexibles haute pression dont le «Ibar HG82» est une étape.

1

2