CHARLOTTE BERTON : PROFIL

06.04.2012

Rallye Monte Carlo Energies Nouvelles

Lorsque le speaker a appelé le pilote pour la 3ème place sur du classement combiné, il a signalé qu'il s'agissait d'une personne qui commençait à s'habituer aux podiums à Monte Carlo. Charlotte Berton ne s'attendait pas à ce que son nom réponde à ce préambule...et pourtant !

Lauréate de l'Opération Détection Rallye Jeune de la FFSA en 2005, sa carrière s'est épanouie en 2010 et 2011 dans le cadre de la SuperCoupe inscrite au Championnat de France des Rallyes mettant en concurrence des Suzuki Swift Sport totalement de série, la volonté de l'organisateur étant de proposer une formule ultra économique avec une voiture robuste et des pneus du commerce, en l'occurrence des Yokohama C.drive. 

En 2011, elle remporte le Lyon Charbonnière dans sa classe et termine deuxième de la SuperCoupe.  Et elle s'adjuge pour la deuxième année consécutive le titre envié de Championne de France des Rallyes. 

Encouragée par ce résultat, elle décide de s'engager au rallye Monte Carlo, copilotée par Cathy Derousseaux et solidement soutenue par Yokohama et remporte la première place des pilotes féminines, s'offrant un énorme succès populaire sur le podium, place du Palais. 

Engagée par le Team Opel pour le Monte Carlo Energies Nouvelles, elle assimile très rapidement cette nouvelle discipline, s'adjugeant même le meilleur classement consommation de son team avec 12,24 litres pour parcourir 250 kilomètres de montagne, devant les ténors du volant que sont Bernard Darniche et Jean-Claude Andruet.

-

Charlotte BERTON : 57e au rallye Lyon Charbonnières

Sur le podium samedi soir Charlotte et Cathy avait le sourire. En effet , une arrivée de plus au compteur de Charlotte. Alors qu'en 2011 Charlotte remportait le rallye dans la catégorie Swift , il n'était pas évident de faire un aussi beau résultat cette année en découvrant une nouvelle auto de course, 3T.  Car au delà de la concurrence nombreuse (19 dans sa catégorie au départ du rallye) il a fallu que Charlotte adopte un « nouveau pilotage » dû au turbo de la 207. « c'est une auto qui nécessite de rouler sur le couple, c'est assez perturbant au début de ne pas prendre beaucoup de tours mais la prise de vitesse instantanée est superbe » 


« Sur ce rallye j'ai découvert la 207 RC , une auto qui m'a plu... Nos pneumatiques Yokohoma ont été performants sur des routes sèches comme humides. Le résultat aurait du être meilleur mais après un Touquet manqué il fallait reprendre confiance. C'est fait. »

Arrivée du Lyon Charbo 57e au général (sur 136), 10e de classe (sur 19) et 1ère féminine. Un bilan qui permet à Charlotte de repartir sur de bonnes bases pour la suite de la saison, sûrement au Limousin. L'objectif pour Charlotte cette saison est de tripler son titre de championne de France ; cependant le calcul des points pour le titre n'étant toujours pas équitable, il se peut qu'elle fasse des piges au volant de sa Swift N2.