RALLYE MONTE CARLO ENERGIES NOUVELLES

05.04.2012

LE CONCEPT BluEarth 

Très engagée dans le développement de pneumatiques limitant leur impact sur la planète, la Yokohama Rubber Company avait présenté l’an dernier le révolutionnaire BluEarth-1 concentrant toutes les technologies permettant de réduire la résistance au roulement et les émissions de CO2, tout en garantissant un très haut niveau de sécurité. BluEarth s’était distingué dans le cadre du Championnat du Monde FIA des Energies Alternatives en permettant à Raymond Durand de remporter plusieurs manches et au final de remporter ce championnat en catégorie « Hybrides ». 

Dans le cadre du Salon Pneu Expo, qui s’est déroulé en février dernier à Lyon, un jury de journalistes techniques européens a décerné à Yokohama un prestigieux trophée récompensant globalement ses actions environnementales et plus particulièrement les avancées technologiques de BluEarth-1. 

Le dernier Salon International de l’Automobile de Genève a vu la famille BluEarth s’agrandir avec la présentation de la gamme BluEarth dédiée aux véhicules urbains et compacts et de la gamme Geolandar SUV destinée aux 4X4 compacts. Les technologies BluEarth s’adressent également à la première monte avec l’homologation par Mercedes-Benz de l’Advan Sport V105. 


LE RALLYE MONTE CARLO ENERGIES NOUVELLES 

Yokohama France a poursuivi la mise en avant du concept BluEarth au travers d’un partenariat étroit avec l’Automobile Club de Monaco, dans le cadre du Rallye Monte Carlo Energies Nouvelles. Ce partenariat a porté sur une forte présence de la marque, dans le village VIP, sur les départs et arrivées avec de nombreuses banderoles et sur chacun des véhicules engagés. 

Par ailleurs, de nombreux concurrents, en particulier dans les catégories « électrique » et « hybride » avaient choisi de chausser des pneumatiques Yokohama pour bénéficier des qualités routières des pneumatiques de la marque dans les épreuves de régularité en parcours montagneux et de leur résistance au roulement maîtrisée dans les épreuves de consommation. 

L’épreuve a été particulièrement disputée cette année avec l’arrivée de nouveaux teams très ambitieux, parfois très activement soutenus par les constructeurs comme Opel. 


LES RESULTATS SPORTIFS 

Raymond Durand sur Toyota Prius III, triple Champion du Monde et pourtant habitué des podiums n'a pas été très performant cette année, handicapé par une erreur de programmation de son trip master qui lui a fait cumuler les pénalités. 

Le classement "Consommation" particulièrement important dans un rallye « écologique » voit Yokohama placer 4 voitures sur les cinq premières, avec aux 3 premières places les Tesla (100% éléctrique en Advan Neova)  de James Morlaix, Gérard Brianti et Fabrice Capitaine, et en cinquième place la Prius de Christophe Ponset (essence / électrique en BluEarth). A la quatrième place vient s'intercaler Bryan Bouffier sur Peugeot 3008 HY4 (Diesel électrique), Charlotte Berton et Bernard Darniche sur Opel Ampera (essence / électrique rechargeable)  pointant aux 6ème et 7ème places. 

Bernard Darniche a enlevé le classement combiné (qui combine donc régularité et consommation) sur Opel Ampera, suivi de Massimo Liverani, spécialiste reconnu des rallyes de régularité (Fiat Croma Diesel / huile de friture) et également sur Opel Ampera, de Charlotte Berton, double Championne de France des Rallyes.

Bonus :