Gaso/Delhaye, le match continue

21.09.2011

Le Trophée Lotus fait étape à Charade


Théâtre de l’avant dernier rendez-vous du Trophée 2011, le circuit de Charade peut s’avérer décisif entre les deux hommes forts de la saison en cours…

Sauf issue cataclysmique, c’est une fois encore entre Philippe Gaso et Anthony Delhaye qu’il faudra chercher le, ou les, vainqueur(s) du week-end à Charade. Rien de plus normal à cela : depuis des mois, ces deux-là monopolisent le devant de la scène avec une pugnacité à décourager toute autre concurrence.

Ce fut encore le cas début septembre à Nogaro, où nos deux amis se partagèrent les deux meilleurs chronos aux essais, avant qu’Anthony Delhaye ne transforme sa pole en éclatante victoire dans la course du samedi malgré de petits soucis de freins. Battu d’une poignée de secondes, Philippe Gaso sut alors trouver les ressources nécessaires pour lui rendre la monnaie de sa pièce le lendemain et, cette fois, couper la ligne d’arrivée 1/10 de seconde plus tôt !

La suite du match, attendue pour cette fin de semaine, ne devrait donc pas manquer de piment. D’autant qu’au-delà de la simple victoire d’étape, c’est bel et bien l’issue du Trophée 2011 qui pourrait se décider aux portes de Clermont Ferrand. Que Philippe Gaso, son large leader, réalise un carton plein et il en sera fini de tout suspens. A l’inverse, une domination d’Anthnoy Delhaye assortie d’un week-end « sans » de son rival préféré, pourrait repousser l’échéance à l’ultime rendez-vous de Lédenon.

« S’il pouvait au moins attendre jusqu’à là, ce serait tout de même mieux ! », glisse le second, sur le ton de la plaisanterie, « Mais son avance au classement est telle qu’il me sera de toute façon très difficile de le priver d’un titre qu’il mérite amplement ».

Sacré, Philippe Gaso succéderait alors à un certain… Anthony Delhaye.

ON EN PARLE

Le rendez-vous de Charade ne pouvait se dérouler sans une présence locale dans les rangs du Trophée. C’est aux pilotes de l’Allier Nicolas Toinon et Gilles Fregonese, tous deux engagés sur une Caterham, que reviendra l’honneur de défendre la cause auvergnate.

Christian Odin n’a malheureusement pu honorer la manche de Nogaro de sa présence. Le pilote-organisateur du Trophée Lotus était bloqué à New York, à attendre que le trafic aérien reprenne son cours normal après le passage de la tempête Irène !

Gérard Clatot a choisi Nogaro pour effectuer un sympathique retour dans le Trophée. Avec lui, ils sont désormais 31 pilotes à avoir pris part à au moins une course cette saison.

Photos : photoclassicracing.com