Formule ZETEC 2011 : Dijon 2&3 avril

27.04.2011

L’an 3 de la Formule Zetec a récemment couronné ses premiers vainqueurs sur le circuit de Dijon. L’amorce d’une saison décisive pour le renouveau de la Formule Ford en France.

Après avoir été lâchée par le constructeur puis par les instances fédérales, fin 2005, la Formule Ford « moderne » aurait pu disparaître définitivement des circuits français, si une initiative privée ne l’avait pas sauvée de l’oubli en 2009. Depuis, rebaptisée Formule Zetec, du nom du moteur Ford de 1800 cm3 qui propulse ces monoplaces, la catégorie renaît peu à peu dans l’héxagone, passant du statut d’espèce en voie de disparition à celui d’une formule promise à une seconde vie. 

Jean-Paul Couilliot, l’instigateur de ce renouveau, mise ainsi sur le caractère résolument économique de ces autos, tant à l’achat qu’à l’entretien, pour offrir une possibilité unique de disputer un championnat de monoplaces au moindre coût. « Comme certains spécialistes de la grande distribution, je mets les pilotes au défi de trouver moins cher ailleurs ! », en plaisante même l’intéressé. Et d’annoncer la dernière promo en date, rendue possible grâce au partenariat de Yokohama... « Pour ceux qui seront présents sur les six meetings de cette année, soit douze courses dont celles de Spa et du Paul Ricard, le dernier engagement sera offert. De sorte que l’inscription à un meeting reviendra en moyenne à 340 € ». 

Dans le même ordre d’idée, l’organisateur de la Formule Zetec ne manque jamais une occasion de rappeler que les monoplaces de ce type (les Formule Ford à moteur Zetec de 1993 à 2004) se dénichent aujourd’hui assez aisément autour des 10 000 €, et que la réglementation propre au Trophée impose l’utilisation d’un pneu unique (à 500 € le train), de route, dont la longévité fait merveille au point d’être capable d’endurer une saison complète ! 

Et à ce tarif unique, chacun peut même rêver de se prendre pour Jenson Button ou Mark Webber qui, eux aussi, choisirent de rouler en Formule Ford Zetec à l’aube de leur carrière ! 

Thomas Craincourt entre par la grande porte 

Nouveau venu en Formule Zetec, Thomas Craincourt a marqué de son empreinte le premier weekend de courses, à Dijon. Déjà dominateur des essais devant un autre pilote en devenir, le Francilien Gwenael Delomier, ce jeune Lorrain, transfuge de la Formule Ford historique, eut le plaisir de se hisser sur la plus haute marche du podium dès sa seconde course, après avoir déjà failli y parvenir dès sa première tentative. 

A l’évidence, les redoublants n’auront pas la partie facile avec lui cette année, à commencer par les représentants du bataillon suisse, emmenés par l’expérimenté Jo Zosso, le premier lauréat de la saison.

width=450

CLASSEMENTS 

Manches 1 et 2 - Dijon Prenois (2-3 avril) 

Course 1

1.Zosso (Tatuus) ; 

2.Craincourt (Mygale) à 0,1’’ ; 

3.Jeanneret (Swift) à 14,3’’ ; 

4.Salmona (Tatuus) à 17,4’’ ; 

5.François (Van Diemen) à 25,0’’ ; 

6.Heudicourt (Mygale) à 1’20,9’’, etc. 

MT : Craincourt.

Course 2

1.Craincourt (Mygale) ; 

2.Delomier (Van Diemen) à 3,8’’ ; 

3.Jeanneret (Swift) à 30,9’’ ; 

4.Salmona (Tatuus) à 42,6’’ ; 

5.François (Van Diemen) à 50,0’’ ; 

6.Fabre (Swift) à 50,2’’, etc. 

MT : Craincourt. 

Classement général 

1.Thomas Craincourt (F) 30 pts ; 

2.François Jeanneret (CH) 24 pts ; 

3.John Salmona (CH) 22 pts ; 

4.André François (F) 20 pts ; 

5.Jo Zosso (F) 16 pts et Eric Heudicourt (F) 16 pts ; etc.

LA SUITE : 

Manches 3 et 4 - Lédenon (6 et 7 mai 2011) 

Vendredi 6 mai : Essais qualifs à 16h10 

Samedi 7 mai : Course 1 à 9h00, course 2 à 11h30

Suivront Spa Francorchamps (10-12 juin), Paul Ricard (3-4 septembre), Charade (24-25 septembre) et Magny-Cours (22-23 octobre).

La Formule Zetec sur le web : www.formule-zetec.fr 

Organisation : toporgan@aol.com - 

Tél. : 04 66 23 23 04 – Port. : 06 62 75 23 04