BluEarth : premier rallye, première victoire

05.04.2011

FIA / Rallye de MONTE CARLO énergies alternatives


BluEarth : PREMIER RALLYE, PREMIERE VICTOIRE

The Yokohama Rubber Co, au travers de Yokohama France a équipé les 4 voitures du Team Meca Sport Passion soutenu par Toyota France et par le concessionnaire Toyota de Gap (05). Les deux nouvelles Auris HSD et deux Prius III ont utilisé en avant-première le tout nouveau BluEarth-1, pneu basse consommation respectueux de l’environnement et porteur de technologies très innovantes.

L’équipage Raymond Durand – Bernard Vialar sur Auris HSD remporte l’épreuve de Régularité, au terme d’un parcours de 550 kilomètres de routes de montagne entre Valence et Monaco, perturbé par un éboulement. Particulièrement éprouvé par ce parcours long et difficile, dans un habitacle surchauffé – il ne faut pas utiliser la climatisation pour économiser le carburant et laisser les vitres fermées pour favoriser l’aérodynamisme – l’équipage n’a consommé que 20,68 litres , réalisant en montagne une consommation moyenne stupéfiante de 3,8 litres aux 100 kilomètres. Interrogé sur les raisons d’une telle performance, Raymond Durand insiste sur l’excellente préparation effectuée par le Team Manager Jean-Jacques Marcellin et par son co-pilote, mais reste très secret sur toutes les astuces de pilotage qui permettent de grappiller à chaque instant quelques gouttes de carburant.

Très expérimenté – Raymond Durand est Champion du Monde 2010 FIA des Energies Alternatives sur Prius III – il indique que la compacité de l’Auris a été un atout sur les routes étroites de montagne et que BluEarth a largement contribué à faire baisser la consommation. La subtilité du pilotage, tout en concentration et anticipation consiste à récupérer  lors des décélérations l’énergie cinétique dégagée par la voiture et de l’emmagasiner dans la batterie hybride. C’est ainsi que l’Auris HSD a pu parcourir près de 50 kilomètres sans que le moteur thermique soit sollicité. Bernard Vialar ajoute que les sensations sont excellentes et la combinaison entre la tenue de route exceptionnelle du pneu et sa basse résistance au roulement a permis de tenir la moyenne requise tout en contenant la consommation. 

L’équipage Frédéric Thizy – Yves Pavoux termine cinquième, un exploit pour sa première participation. Stéphane Balagna, le concessionnaire Toyota de Gap et Jean-Pierre Bertrand sur Auris sont trente-deuxièmes, l’équipage Sandra Marcellin – Emilie Marcellin à la vingt-huitième place s’adjugeant le meilleur classement féminin. 

On peut juste regretter qu’un pointage loupé ait lourdement pénalisé Raymond Durand, l’empêchant de terminer en tête du classement combiné. Celui-ci a été remporté par Erik Comas – Sébastien Chol vainqueurs en  catégorie électrique sur Tesla Roadster, également équipé de pneus Yokohama. 

La FIA ne prenant en compte que le classement régularité, sa remarquable victoire place donc Raymond Durand en tête du Championnat du Monde.