SUPERCOUPE : Romain Fostier inaugure brillamment

22.03.2010

Ceux qui espéraient que le passage de l'automne au printemps modifierait le caractère du Rallye du Touquet ont été déçus : le froid et la pluie sont toujours au rendez-vous, seul le vent a oublié de se lever pour cette cinquantième édition de l'épreuve nordiste, qui restera pour toujours le premier rallye comptant pour la Supercoupe. Et dès vendredi soir, visibilité mauvaise et routes glissantes comme le marbre sont au menu.

Avec neuf équipages au départ, la nouvelle série réservée aux Suzuki Swift N2 kitées a déjà belle allure, en ce début de saison avancé d'un mois. Le front de mer accueille la désormais traditionnelle et belle "épreuve spectacle" devant un public courageux, et c'est le pilote gardois de Rougier Sport, Laurent Clutier, qui signe le premier meilleur temps de l'histoire, deux secondes devant l'aveyronnaise Charlotte Berton et le Montpelliérain José-Luis Bordonado. Le pilote de Montlognon (Oise !), Sébastien Guibert devance d'un dixième le savoyard Eric Fabre et de trois dixièmes le francomtois Jean-Paul Monnin, tandis que le manceau Antoine Massé s'offre le scalp de l'ardennais Romain Fostier et de l'alsacien Marc Bosetti, ces deux derniers ayant fait là leur première petite faute.

Bien qu'ayant débuté en 2009, Marc Bosetti est le moins expérimenté de la Supercoupe. Avec son copilote Franck Charlier, il a passé l'hiver à reconstruire sa Swift après une mauvaise sortie de route et il reprend au Touquet son apprentissage dans des conditions difficiles, avec l'obsession de ramener la voiture entière à bon port, ce qu'il va réussir pour le plus grand plaisir de tous.

Pour Romain Fostier, le cadre est différent. Après une saison de découverte en 2009, il est là pour gagner et ne s'en cache pas. Après avoir perdu douze secondes dans cette première ES, il prend la tête dès la deuxième en alignant deux scratch dans la nuit, malgré une panne de ventilation. Laurent Clutier réagit dans le chrono suivant et rentre au Touquet deuxième à 44 secondes de Fostier, et 37 secondes devant Eric Fabre. La hiérarchie de tête est établie et le suspense va durer jusqu'à l'arrivée, le duel Fostier / Clutier atteignant son apogée samedi avec moins de deux secondes entre les deux pilotes, avant que Clutier lâche presque une minute et demie en deux ES. A l'arrivée, les deux Swift affichent les traces de cette rude et sportive bagarre.

Eric Fabre, ancien Champion de France super 1600, retrouve progressivement ses marques et aligne trois scratch dimanche matin, confirmant ainsi sa belle troisième place sur le podium final.

Une autre bagarre intense a animé le peloton, entre Charlotte Berton, qui excelle sur le front de mer (deux fois deuxième) et qui signe quatre brillants troisièmes temps sur la route. Mais Sébastien Guibert, son adversaire préféré, fait aussi bien et, parti plus fort vendredi soir, conserve in extremis la quatrième place à l'issue d'un dernier un pointage en retard. Jean-Paul Monnin, malgré plusieurs quatrième temps, fait plusieurs fautes qui l'écartent de ce duel, tandis que le jeune Antoine Massé écoutant les conseils avisés de son père, rentre au Touquet avec une voiture intacte, non sans avoir signé trois fois le cinquième chrono.

Finalement, seul Bordonado quitte le Pas-de-Calais déçu par une sortie éliminatoire dans l'ES3 alors que le podium semblait à sa portée.

Huit Swift sur neuf sont donc à l'arrivée, et trustent les six premières places de la classe N2. Quant à Romain Fostier, il pointe à la 31ème place du général (sur 78 classés). C'est de bon augure pour la prochaine étape de la tournée, dans les Vosges au mois de mai, où une quinzaine de concurrents s'affronteront pour la Supercoupe.

1 - 2:35:54,5 FOSTIER Romain/ABCHICHE Ophélie

2 - 2:36:58,8 CLUTIER Laurent/BRUN Brice 

3 - 2:39:41,5 FABRE Eric/AUBEUF Benjamin 

4 - 2:43:17,8 GUIBERT Sébastien/DAGHELET Stéphane 

5 - 2:43:18,7 BERTON Charlotte/PAGES Cécile 

6 - 2:43:51,1 MONNIN Jean-Paul/GILLIOT Franck 

7 - 2:46:30,4 MASSE Antoine/JARRY Thomas 

8 - 3:03:18,0 BOSETTI Marc/CHARLIER Franck 

Les dates de la SUPERCOUPE sont dans notre rubrique COMPETITION.

Plus d'informations sur : www.supercoupe.fr